AGRI-ACTION: Une première pierre posée(Partie I)

En Afrique, il devient fréquent d’entendre que l’agriculture est un secteur capable de fournir de nombreuses opportunités d’emploi aux jeunes. Ce discours porté par les États et agences de développement s’intensifie de jour en jour. Ce constat pousse le gouvernement du Sénégal, à l’instar d’autres en Afrique, à se lancer dans la promotion de l’entrepreneuriat agricole. L’ambition est de créer des opportunités d’emploi pour les jeunes. Mais ce dynamisme souffre de la faiblesse de l’offre informationnelle capable de propulser la « volonté d’entreprendre » de cette couche majoritaire de la population.

 

Cette réalité est d’autant plus forte que sa persistance n’arrange en aucun cas les populations – déjà sujettes à l’insécurité alimentaire. Face à ce tableau, l’organisation Yeesal Agrihub a décidé de faciliter l’accès à l’information agricole pour les jeunes dans les zones urbaines et de favoriser leur engagement dans l’entrepreneuriat agricole. De nombreux chercheurs travaillent déjà sur la question. Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet « Agripreneur en Action », l’initiative « AgriAction » veut mieux valoriser les innovations issues de la recherche scientifique à l’endroit des jeunes – potentiels chefs d’entreprises. Pour ce faire, Yeesal AgriHub a prévu, entre autre, l’organisation de deux rencontres entre de jeunes entrepreneurs et des chercheurs pour échanger sur les possibilités de valorisation des résultats de la recherche de ces derniers au profit de l’entrepreneuriat.

 

En voulant rapprocher ces deux secteurs – recherche et entrepreneuriat – un premier workshop s’est tenu ce 02 Juin 2018. Il a été question de passer une matinée de discussion conviviale  de partage d’expériences et attentes où les parties prenantes se sont evertuer à présenter des idées novatrices sur le sujet afin de concevoir ensemble des actions de sensibilisation pertinentes pour la réduction de l’insécurité alimentaire et la promotion de l’entrepreneuriat agricole chez les jeunes. L’enjeu a été d’essayer de faire ressortir les produits locaux à promouvoir et les opportunités de partenariat pouvant encourager la prise d’initiative entrepreneuriale des jeunes au nom de la nécessité  pour AgriAction d’assister la population face au défi de la sous-alimentation ou de la malnutrition.

Agripreneur en Action: sélection des participants au projet

Souhaitez-vous vous lancer dans l’entrepreneuriat agricole ou avez-vous déjà un projet dans ce domaine? Êtes-vous un/une jeunes diplômé(e)/étudiant(e) en agriculture (au sens large)  ou un/une jeunes s’activant dans l’agriculture de manière informelle entre 18 et 35 ans?

Yeesal Agri Hub lance un nouveau projet et cherche des jeunes passionné(e)s (15 hommes et 15 femmes) dans l’entrepreneuriat agricole à Thiès et Dakar!

Contexte du Projet

Depuis plusieurs années le problème de l’emploi des jeunes est devenu une des priorités des gouvernements en Afrique. Avec une population de jeunes estimée à environ 265 millions soit 15% de la population mondiale, l’Afrique en général et surtout l’Afrique Subsaharienne continue d’être dans le bas du classement des régions pauvres en 2016.

Pour contourner ce problème, Yeesal Agri Hub, en partenariat avec Concree et soutenu par OSIWA (Open Society Initiative for West Africa), lance « Agripreneur en Action! », un nouveau projet qui privilégie la diffusion de l’information agricole et la formation comme deux éléments clés qui peuvent stimuler l’implication des jeunes dans l’agriculture.

Activités pour les jeunes

Le projet prévoit d’impliquer 30 jeunes venant de Thiès et Dakar qui feront partie du projet pendant toute sa durée (1 an), et qui prévoit différentes activités tels que:

– la participation à des focus groups pour comprendre les besoin d’accès à l’information pour les jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat agricole. Les résultats de ces rencontres  contribueront au développement d’un outil numérique qui sera disponible gratuitement aux jeunes et qui permettra la diffusion de l’information sur l’entrepreneuriat agricole au Sénégal;   

– la participation à des rencontres avec des chercheurs pour présenter les résultats de cet étude et mettre en relation les entrepreneurs avec les chercheurs pour discuter sur les possibilités de valorisation des résultats des chercheurs pour les entrepreneurs agricoles;

– bénéficier d’une formation intensive gratuite en entrepreneuriat agricole de quatre jours avec des modules sur le techniques de production agroécologiques, business model pour la chaîne de valeur et solutions TIC pour l’agriculture.  

Toute les dépenses pour réaliser les focus groups, les rencontres et les formations seront couvertes par le projet (déplacements, repas et hébergements prévus).

Requis pour la prise en compte de la demande: remplir le formulaire ci-dessous et envoyer le CV à yeesalagrihub@gmail.com et  diopadou2012@yahoo.com en CC, avec en objet DEMANDE DE PARTICIPATION A AGRIPRENEURS EN ACTION.

Back To Top