ONER

 

Observatoire National de l’Emploi Rural décent des jeunes (FAO)

 

 

Contexte

L’Observatoire National de l’Emploi Rural (ONER) est une plateforme dédiée à la thématique transversale de l’emploi rural décent au Sénégal, développée par la FAO à travers le Programme Approche Pays Intégré (API)et l’ANPEJ au Sénégal. L’Observatoire a été développé grâce à la collaboration de Yeesal Agri Hub en tant que partenaire technique pour le développement de la partie TIC et de la stratégie de communication.

L’ONER intervient dans un contexte marqué par une population sénégalaise majoritairement jeune, avec plus de 60% de jeunes de moins de 24 ans, mais quien voit très peu engagés dans le secteuragricole. Alors que l’agriculture constitue le principal pourvoyeur d’emplois au Sénégal avec plus de 70% de la population active, surtout en matière d’entreprenariat tant au niveau individuel, que dans les grandes compagnies agroalimentaires ou des opérant dans la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles.

 

Le projet

L’ONER s’intéresse à la question de l’Emploi rural décent de façon transversale sous quatre principaux angles :

  • Les tendances du marché et à la consommation, avec la mise à disposition des données notamment sur la fluctuation des prix et les chiffres d’affaires ;
  • La situation de l’emploi rural et la mesure de la qualité des emplois, avec la mise à disposition des informations et données sur le respect des normes, les revenus, les salaires, les nombre d’emplois et d’entreprises disponibles ;
  • Les données sur la gouvernance et les opportunités d’emplois ;
  • Le régime social et le déficit en emploi renseignent sur les chiffres sur les emplois légiférés.

 

L’ONER intervient également pour renforcer le niveau de connaissance des jeunes sur les droits du travail et sur l’orientation vers la production agricole à travers la diffusion des informations provenant du marché. L’Observatoire vise à  devenir une plateforme de données actualisées sur l’emploi rural décent au Sénégal, avec une ouverture permettant aux jeunes, chercheurs et structures s’activent dans le domaine, de l’utiliser et de le faire vivre.

Suis ONER les réseaux sociaux: Facebook et  Twitter .

Pour en savoir plus sur le Programme Approche Pays Intégré (API)de la FAO :  Télécharger API de la FAO

 

Partenaires

Agripreneurs en Action!

Agripreneurs en Action!

 

Le contexte

Depuis plusieurs années le problème de l’emploi des jeunes est devenu une des priorités des gouvernements en Afrique. Avec une population de jeunes estimée à environ 265 millions soit 15% de la population mondiale, l’Afrique en général et surtout l’Afrique Subsaharienne continue d’être dans le bas du classement des régions pauvres en 2016. Face à cette situation beaucoup de gouvernements africains tentent de promouvoir l’esprit d’entreprise en mettant l’accent sur le secteur agricole, avec l’objectif de créer des emplois pour les jeunes. Toutefois, les résultats ne sont pas encore évidents et la communication entre institutions, secteur privé et les jeunes reste inefficace dans la plupart des cas. Par ailleurs, l’agriculture n’est pas considérée comme un secteur rentable pour les jeunes, surtout ceux qui vivent dans les zones urbaines, qui ont quitté les zones rurales pour chercher un emploi incertain dans les villes.

 

Les projets

Pour contourner ce problème, Yeesal Agri Hub, en partenariat avec Concree et soutenu par OSIWA, lance Agripreneurs en Action!, un nouveau projet qui privilégie la diffusion de l’information agricole et la formation comme deux éléments clés qui peuvent stimuler l’implication des jeunes dans l’agriculture.

Le projet prévoit d’impliquer 40 jeunes venant de Thiès et Dakar qui feront partie du projet pendant toute sa durée (1 an), et qui prendront partie aux trois activités principales du projet:

 

  1. Le développement d’un digital Toolkit en licence Creative Commons pour aider les jeunes à avoiraccès à l’information agricole. Les jeunes sélectionnées participent à des focus groups pour comprendre les besoin d’accès à l’information pour les jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat agricole. Les résultats de ces rencontres contribueront au développement d’un outil numérique qui sera disponible gratuitement aux jeunes et qui permettra la diffusion de l’information sur l’entrepreneuriat agricole au Sénégal.
  2. La valorisation de la recherche scientifique au bénéfice des entrepreneurs agricoles à travers la publication des données et articles sur la plateforme Agritools et diffusion des informations scientifiques utiles au monde de l’entrepreneuriat. Les jeunes participent à des rencontres avec des chercheurs pour discuter sur les possibilités de valorisation des résultats des chercheurs pour les entrepreneurs agricoles et renforcer la collaboration entre le monde de la recherche et le monde de l’entrepreneuriat.
  1. L’organisation d’une formation intensive en entrepreneuriat agricole de quatre jours. Les jeunes bénéficient d’une session de formation avec des modules sur le techniques de production agroécologiques, business model pour la chaîne de valeur et solutions TIC pour l’agriculture avec des jeunes formateurs locaux experts dans les secteurs et porteur de projets de succès.

 

Le projet s’adresse à jeunes diplômé(e)/étudiant(e) en agriculture (au sens large) et jeunes s’activant dans l’agriculture de manière informelle entre 18 et 35 ans, qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat agricole ou qui portent déjà un projet dans ce domaine.

Le projet est réalisé par Yeesal Agri Hub, en partenariat avec Concree et avec le support financier de l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA).

Durée du projet : du Novembre 2017 au Novembre 2018.

 

Partenaires

Back To Top